Navigation

NIR/ICG – La fluorescence proche infrarouge

Fluorescence Imaging

Votre aide à l’orientation en temps réel pour une utilisation quotidienne

La détection précoce et différenciée des structures est une nécessité en chirurgie endoscopique. Dans ce cas, la technique d'imagerie doit se substituer à la visualisation directe sur le site. Outre une qualité optimale de l'image, il est souhaitable que des informations complémentaires viennent préciser la technique opératoire. Ces informations sont livrées, par exemple, grâce à l'imagerie par fluorescence NIR/ICG – une technologie OPAL1® de KARL STORZ.

L'utilisation du vert d’indocyanine (ICG) permet, par exemple, de rendre visibles des structures anatomiques à l'aide de la lumière avec des longueurs d'ondes dans le proche infrarouge (NIR). KARL STORZ voit dans cette technique de fluorescence une technique d'imagerie standard d'avenir.

IMAGE1 S™ RUBINA – mORe to discover

IMAGE1 S™ Rubina
IMAGE1 S™ Rubina

La nouvelle technologie d'imagerie IMAGE1 S™ RUBINA de KARL STORZ combine les technologies 3D et 4K avec l'imagerie par fluorescence NIR/ICG et fournit ainsi au chirurgien des informations de base d'un niveau qualitatif élevé pour son travail.

Modes de visualisation NIR/ICG

La mise en œuvre des composants Rubina offre à leur utilisateur différents modes de représentation, entièrement nouveaux, du signal NIR/ICG. Parmi ceux-ci des informations superposées NIR/ICG en lumière blanche standard ainsi qu'un mode qui présente le signal infrarouge pur sous forme d'une représentation monochromatique des couleurs.

Source : Prof. Luigi Boni, Policlinico di Milano, Milan, Italie

Overlay

En mode Overlay, l'image régulière en lumière blanche est combinée avec les informations NIR/ICG afin de générer une image superposée.

Vert ou bleu – Source : Prof. Massimo Carlini, Rome, Italie
Source : Prof. Massimo Carlini, Rome, Italie

Vert ou bleu – C'est vous qui décidez

Selon la préférence et l'application, l'information NIR/ICG peut être représentée superposée en vert ou en bleu.

Intensity Map – Source : Dr. Michael Zünd, Baar, Suisse
Source : Dr. Michael Zünd, Hôpital cantonal de Zoug, Baar, Suisse

Intensity Map

Indique l'intensité du signal NIR/ICG à l'aide d'une échelle de couleur sous forme d'image superposée.

Mode Monochromatic – Source : Prof. Luigi Boni, Policlinico di Milano, Milan, Italie
Source : Prof. Luigi Boni, Policlinico di Milano, Milan, Italie

Monochromatic

Dans ce mode, le signal NIR/ICG pur est représenté en blanc sur fond noir afin de créer une délimitation la plus nette possible.

Solutions All-in-One

Grâce à son architecture modulaire, la plate-forme de caméra IMAGE1 S™ existante peut être complétée avec de nouveaux composants 4K, 3D, NIR/ICG et LED. Les composants IMAGE1 S™ RUBINA offrent à l'utilisateur des possibilités nouvelles ainsi que toute une série d'avantages facilitant son travail au quotidien.

  • Résolution 4K native
  • Excellente qualité de l'image aussi bien en lumière blanche que dans les modes NIR/ICG
  • Rendu naturel des couleurs
  • Technologies S en lumière blanche et en combinaison avec les modes Overlay
  • Technologie 3D en 4K
  • Qualité améliorée de l'image 3D en comparaison avec le modèle antérieur
  • Vidéoendoscopes 3D/2D autoclavables
  • Redressement automatique de la ligne d'horizon

  • Technologie OPAL1® NIR/ICG
  • Overlay avec coloris NIR/ICG vert ou bleu
  • Intensity Map pour l'affichage de l'intensité du signal en modes Overlay
  • Mode Monochromatic avec signal NIR/ICG pur
  • Nouvelles optiques NIR/ICG optimisées
  • Source de lumière LED sans laser pour lumière blanche et NIR/ICG
  • Excitation de l'ICG et de l'autofluorescence en proche infrarouge
  • Longue durée de vie à intensité lumineuse constante
  • Commande via écran tactile et pédale

There is mORe to discover

4K, 3D, LED et NIR/ICG combinés en une seule technologie.
La technologie IMAGE1 S™ RUBINA pour l'imagerie par fluorescence NIR/ICG.

Exemples d'application NIR/ICG

Visualisation de la circulation sanguine

Nouvelle méta-analyse relative à l'utilisation du NIR/ICG en chirurgie colorectale

L'évaluation de la vascularisation joue un rôle important dans diverses spécialités médicales. La technologie IMAGE1 S™ RUBINA et l'administration d'ICG permettent de représenter en temps réel les zones ischémiques, la perfusion ainsi que les structures vasculaires. Le chirurgien est alors en mesure de travailler activement en intraopératoire.

Exemples d'application :

  • Évaluation rapide de la vascularisation d'une zone de résection planifiée ainsi que de l'anastomose consécutive, p. ex. résections du côlon1 ou de l'œsophage et bypass gastrique2
  • Représentation de l'artère cystique lors d'une cholangiographie 2
  • Visualisation de segments hépatiques3 et de segments pulmonaires4
  • Visualisation de vaisseaux à l’intérieur et à l'extérieur du tissu tumoral pour une meilleur détermination du contour tumoral en oto-rhino-laryngologie5
  • Application multidisciplinaire en chirurgie laparoscopique, endoscopique et ouverte


1 Koh et al., Fluorescent Angiography Used to Evaluate the Perfusion Status of Anastomosis in Laparoscopic Anterior Resection, 2016

2 Boni et al., Clinical Applications of Indocyanine Green (ICG) Enhanced Fluorescence in Laparoscopic Surgery, 2015

3 Diana M et al., Superselective Intra-arterial Hepatic Injection of Indocyanine Green (ICG) for Fluorescence Image-guided Segmental Positive Staining: Experimental Proof of the Concept, 2017

4 Pischik et al., NIR / ICG Fluorescence Imaging in Thoracoscopic Segmentectomy, 2018

5 Schmidt et al., Near-Infrared Endoscopy with Indocyanine Green in Otolaryngology, 2016

Visualisation de la bile

En raison de l'élimination hépatobiliaire, l'ICG s'accumule dans la vésicule et les voies biliaires. L'anatomie biliaire p. ex. peut ainsi être rapidement et facilement identifiée lors d'une cholécystectomie.

Exemples d'application :

  • Durées des opérations réduites avec l'ICG en comparaison avec les cholangiographies standard.1 L'identification du conduit cystique et du canal cholédoque s'en trouve simplifiée.2
  • 97% des blessures des voies biliaires ont pour origine une mauvaise évaluation visuelle. Ajoutons à cela que 19% environ des patients présentent des différences anatomiques de la vésicule biliaire.3
  • Représentation de pertes biliaires intraopératoires avec l'ICG, p. ex. après hépatectomie partielle.

1 Dip et al., Cost analysis and effectiveness comparing the routine use of intraoperative fluorescent cholangiography with fluoroscopic cholangiogram in patients undergoing laparoscopic cholecystectomy, 2014

2 Boni et al., NIR/ICG-Fluoreszenzbildgebung in der laparoskopischen Chirurgie, Arztanleitung ENDO-PRESS®, (ISBN 978-3-89756-933-1)

3 Dip F., et al., EndoPress Silverbrochure, Fluorescence Cholangiography, 2017

Visualisation de carcinomes et de métastases hépatiques

Les tumeurs hépatiques primaires représentent le sixième type de cancer le plus répandu au monde. Les métastases hépatiques surviennent même 20 fois plus souvent que les tumeurs hépatiques primaires.1 Associée à l'ICG, la technologie IMAGE1 S™ RUBINA présente de nombreux avantages en chirurgie hépatique.

  • Visualisation intraopératoire de métastases et de carcinomes hépatiques sur et sous la surface du foie2
  • Diagnostic de micrométastases superficielles ou subsuperficielles de l'ordre du millimètre3
  • Détermination facilitée des limites de résection4
  • Visualisation des segments hépatiques

 

1Les taux de cancer en Allemagne 2011/2012 (10e édition), Institut Robert Koch, Berlin

2Possibilité de représentation profonde d’ICG jusqu’à un centimètre en fonction de la composition tissulaire

3Tummers et al., First experience on laparoscopic near-infrared fluorescence imaging of hepatic uveal melanoma metastases using indocyanine green, 2014

4Boni et al., ICG-Enhanced Fluorescence-Guided Laparoscopic Surgery, Doctor-to-Doctor Manual ENDO-PRESS®, (ISBN 978-3-89756-934-8)

Visualisation du système lymphatique

Lors des interventions oncologiques, l'identification sûre du système lymphatique ou du ganglion lymphatique sentinelle est un véritable défi. L’utilisation de l’ICG* permet une représentation visuelle peropératoire en temps réel de l’ensemble du système lymphatique dans la zone de diffusion de la tumeur. Il est ainsi possible d’éviter l’utilisation de méthodes de médecine nucléaire.1

Exemples d’application :

  • Méthode de visualisation non-radioactive de ganglions lymphatiques
  • Taux de réussite plus élevés par rapport aux méthodes conventionnelles de représentation des ganglions lymphatiques2
  • Mise en évidence de fuites biliaires3
  • Application multidisciplinaire, par exemple en gynécologie, urologie et chirurgie générale

 

*Le statut de l’agrément du médicament peut varier. Veuillez vous informer auparavant à ce sujet auprès de votre hôpital/pays.

1Papadia A. et al., ICG-Enhanced Fluorescence-Guided SLN Mapping in Gynecological Malignancies, Doctor-to-Doctor Manual ENDO-PRESS®, (ISBN 978-3-89756-932-4)

2Imboden et al., A Comparison of Radiocolloid and Indocyanine Green Fluorescence Imaging, Sentinel Lymph Node Mapping in Patients with Cervical Cancer Undergoing Laparoscopic Surgery, 2015

3Papadia A et al. Indocyanine Green Fluorescence Imaging in the Surgical Management of an Iatrogenic Lymphatic Fistula: Description of a Surgical Technique, 2015